Passer au contenu

Avis

Médias sociaux

Cet avis a été rédigé pour expliquer la manière dont la Commission des débats des chefs interagit avec le public sur les plateformes de médias sociaux.

Contenu et fréquence

La Commission des débats des chefs utilise ses comptes de médias sociaux comme une autre méthode lui permettant de partager le contenu publié sur son site Web et d’interagir avec ses intervenants. En suivant les comptes des médias sociaux de la Commission des débats des chefs (en « suivant », en cliquant sur « j’aime » ou en vous y « abonnant »), vous pouvez vous attendre à voir de l’information sur ses programmes et ses services.

Les serveurs des médias sociaux étant gérés par un tiers, les comptes des médias sociaux sont exposés à des interruptions qui peuvent échapper au contrôle du gouvernement du Canada. Le gouvernement du Canada se dégage donc de toute responsabilité en cas de non‑disponibilité de ces plateformes.

Liens vers d’autres sites Web et des annonces

On peut trouver dans les comptes de médias sociaux des liens ou des annonces menant à des sites Web qui échappent au contrôle du gouvernement du Canada. Ces liens sont uniquement fournis pour informer les utilisateurs. Le gouvernement du Canada n’est pas responsable de l’information trouvée sur ces liens ou ces annonces, pas plus qu’il n’approuve ces sites ou leur contenu.

« Suivre », « marquer comme favori » et « s’abonner »

Notre décision de «suivre », de « marquer comme favori » ou de nous « abonner » à un autre compte de médias sociaux ne signifie pas que nous cautionnons ce compte, cette chaîne, cette page ou ce site, pas plus que lorsque nous partageons (gazouillis partagés, nouvelles publications de contenu posté ou insertion d’hyperliens) le contenu d’un autre utilisateur.

Commentaires et interaction

Nous lirons les commentaires et participerons aux discussions si nous le jugeons approprié. Nous vous demandons de formuler des commentaires qui sont pertinents et respectueux. Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui contreviennent au présent avis et nous pourrions bloquer un utilisateur et le signaler aux autorités pour éviter la publication d’autres commentaires inappropriés.

Nous ne pouvons pas nous prononcer sur des questions partisanes ni répondre aux questions qui contreviennent aux règles du présent avis.

Nous nous réservons le droit de modifier ou supprimer les propos :

  • qui contiennent des renseignements personnels;
  • qui vont à l’encontre des principes de la Charte canadiennes des droits et libertés;
  • qui contiennent des propos racistes, haineux, sexistes, homophobes, diffamatoires, insultants ou menaçants;
  • qui portent des accusations graves, non fondées sur des preuves ou inexactes contre des personnes ou des organisations;
  • qui sont agressifs, grossiers, violents, obscènes ou à caractère pornographique;
  • qui sont insultants, impolis ou injurieux à l’endroit d’une personne ou d’une organisation;
  • qui ne sont pas envoyés par l’auteur ou qui sont exprimés à des fins publicitaires;
  • qui encouragent des activités illégales;
  • qui contiennent des annonces provenant d’organisations syndicales ou politiques;
  • qui sont rédigés dans une langue autre que le français ou l’anglais;
  • qui sont inintelligibles ou non pertinents;
  • qui sont répétitifs ou qui constituent des pourriels.

Bref, soyez respectueux et assurez‑vous que vos commentaires traitent du sujet abordé dans la section où vous les publiez. Les opinions exprimées par les utilisateurs sur nos comptes de médias sociaux ne représentent pas nécessairement les opinions de la Commission des débats des chefs ni celles du gouvernement du Canada.

Accessibilité des plateformes de médias sociaux

Les plateformes de médias sociaux, à titre de tiers fournisseurs de services, ne sont pas assujetties aux normes du gouvernement du Canada en matière d’accessibilité du Web.

Droit dauteur

L’information publiée par le gouvernement du Canada est assujettie à la Loi sur le droit dauteur.

Protection des renseignements personnels

Les comptes de médias sociaux de la Commission des débats des chefs ne sont pas des sites Web du gouvernement du Canada. Ils constituent seulement sa présence sur les plateformes de tiers fournisseurs de services.

Pour obtenir de plus amples renseignements, veuillez consulter notre avis de confidentialité concernant les médias sociaux de tiers.

Langues officielles

De nombreuses plateformes de médias sociaux offrent de multiples options linguistiques et fournissent des instructions sur la manière de régler vos préférences. Le gouvernement du Canada respecte la Loi sur les langues officielles et il est déterminé à prendre les moyens nécessaires pour que son information soit accessible en français et en anglais et pour que la qualité soit égale dans les deux versions.

Date de modification : 22 mai 2019